Articles

Occitanie, l’éternel pauvreté

Image
  En Occitanie, l’éternel combat contre la pauvreté L’Occitanie est l’une des quatre régions françaises les plus touchées par la pauvreté. Le gouvernement a annoncé, ce vendredi 13 septembre, plusieurs actions pour tenter d’éradiquer ce phénomène dans la région. Décryptage. Publié le 13/12/2019 à 16h32 • Mis à jour le 11/06/2020 à 21h01     L’Occitanie est l’une des régions les plus pauvres de France avec 17,2% de taux de pauvreté. Selon l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), " le taux de pauvreté correspond à la proportion d’individus ou de ménages dont le niveau de vie est inférieur à un certain pourcentage du niveau de vie dit "médian"" . Sur le site de l’Observatoire des inégalités, un individu est considéré comme pauvre lorsque ses revenus sont inférieurs à 867 euros (seuil à 50% du niveau de vie médian) ou à 1.041 euros (seuil à 60%). L’Observatoire des inégalités

Dominique Boutonnat - Malgré l’opposition du cinéma

Image
Dominique Boutonnat à la tête du CNC, malgré l’opposition du milieu du cinéma Le producteur a fait l’objet d’une tribune de réalisateurs hostiles à sa nomination, dont Michel Hazanavicius, qui dirigera la Fémis Par Thomas Sotinel . Publié le 25 juillet 2019 à 06h02 - Mis à jour le 25 juillet 2019 à 20h20 Depuis que la nomination du producteur Dominique Boutonnat à la tête du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) a été officieusement évoquée, à la mi-juillet, soixante-dix cinéastes – de Jacques Audiard à Rebecca Zlotowski –, quatorze associations professionnelles du cinéma, des directeurs de la photographie aux scriptes, et les étudiants de la Fémis, la plus prestigieuse école française de cinéma, ont fait connaître leur opposition à cette éventualité. En vain. Le producteur, entre autres, de Eyjafjallajökull (Alexandre Coffre, 2013, avec Dany Boon et Valérie Bonneton) ou de My Zoë (Julie Delpy, 2019) est devenu, mercredi 24 juillet, le

Journal le Renard (CNC)

Image
Saisine du Tribunal Administratif: Plainte du Journal le Renard à l'encontre de la Commission Nationale de la Communication... En effet cette plainte du Journal le Renard a été déposée par la personne de Mr SOUBER YOUSSOUF AHMED auprès du Tribunal Administratif dans la journée du 24 Décembre 2018 Le Tribunal de l'Administratif hésite de condamner la CNC, laquelle refuse de se présenter aux audiences... Si bien que le Président du Tribunal Administratif, a dans le cadre de cette affaire convoqué la Présidente de la Commission Nationale de la Communication (CNC), cette dernière a catégoriquement refusé de comparaître aux différentes audiences tenues à cet effet. À noter que l'affaire est en cours depuis plus de sept mois auprès du Tribunal Administratif, et la Rédaction du Journal le Renard qui a certes repris ces activités, ne comprend pas pourquoi le Président de ce Tribunal demeure si réticent à l'idée de faire condamner par contumace: - D'une p

Paul Vecchiali

Image
Paul Vecchiali ou l'insolence d'un réalisateur Par: Propos recueillis par Jean-Jacques Gambarelli Publié le: 25 janvier 2012 à 17:45 Celui qui se décrit comme « un touche-à-tout autodidacte » , était hier à l'espace Diamant pour la projection du documentaire-fiction T rois, pas un de plus, de Renaud Donche, qui raconte l'histoire de sa famille. Paul Vecchiali, qui a, à son compteur, plusieurs dizaines de longs métrages, des téléfilms, des documentaires, mais aussi des romans, des nouvelles et des pièces de théâtre, a été également producteur. Un parcours atypique pour cet artiste - au sens noble du terme - qui mêle dans son œuvre les sentiments, l'espace, mais aussi la vie comme la mort et qui n'hésite pas à aborder des thèmes « dérangeants » comme la bisexualité, la pédophilie, la peine de mort… Bref, Paul Vecchiali, est l'un des plus inventifs cinéastes français. Et ce, hors star-system et grosse production. Et surtout sans arrangeme

La présidente de l'Occitanie condamnée en appel

Image
La présidente de l'Occitanie condamnée en appel pour discrimination envers un maire RN AFP Publié le 26/04/2019 à 11:22 | AFP La chambre correctionnelle de la cour d'appel de Nîmes a condamné vendredi à 8.000 euros d'amende et de dommages et intérêts la présidente PS de la région Occitanie Carole Delga , qui était visée par une citation directe du maire RN de Beaucaire pour discrimination. La cour d'appel a condamné Mme Delga, qui était visée par le maire Rassemblement national pour "discrimination fondée sur des opinions politiques" et "entrave à l'exercice d'une activité économique", à notamment 1.000 euros d'amende et 5.000 euros à verser à la commune au titre du préjudice moral. En première instance en décembre 2017, le tribunal correctionnel de Nîmes avait jugé la plainte de Julien Sanchez "irrecevable", arguant que la date de la délibération municipale donnant pouvoir au maire pour porter plain

Le CNC rembourse 30 millions d'euros à TF1

Image
Le CNC rembourse 30 millions d'euros à TF1 Par Jamal Henni  |  29/02/2012, 16:11  Un tribunal administratif juge que le financement du cinéma français n'avait pas de base légale durant pendant près de deux ans, et condamne l'Etat à rembourser sa contribution à TF1 Tout le système de financement du cinéma et de l'audiovisuel français était illégal durant près de deux ans. Telle est la surprenante décision adoptée par le tribunal administratif de Montreuil. Pour ce motif, ce tribunal a donc condamné l&#

21 projets refusés par le CNC

Image
« L'avance sur recettes, c'est le jugement dernier » Par Antoine de Baecque — 31 août 2005 à 03:28 Si Paul Vecchiali est «dans le cinéma» depuis soixante ans, Véronique Cayla occupe le bureau de directrice du Centre national du cinéma (CNC) depuis un mois. Et, puisque le premier, en éliminant dans son film les membres de l'avance sur recettes, engage un dialogue radical avec les instances du cinéma, nous l'avons pris au mot. Organisant une rencontre entre le lion grisonnant, 76 ans, et la nouvelle patronne, 55 ans, du cinéma français. Paul Vecchiali. J'avais arrêté le cinéma, retiré dans le Midi. Tous mes projets, vingt et un exactement, ont été refusés par l'avance depuis vingt ans. Ça m'a épuisé. Je me suis replongé dans ma cinéphilie en écrivant une histoire du cinéma français des années 30. Quand la Cinémathèque

l'imbroglio Lumbroso - Démission au CNC

Démissions au CNC: l'imbroglio Lumbroso Soure: Le sinrocks - 12/04/10 10h59 La commission du Centre national de la cinématographie chargée de décider des subventions publiques pour la captation du spectacle vivant a démissionné collectivement en mars face aux soupçons de fuites et de traitement de faveur dont aurait bénéficié l’animatrice-productrice Daniela Lumbroso pour son émission Chabada sur France3. Dans le petit monde de l'audiovisuel, la nouvelle a fait grand bruit. En mars, la commission du CNC ( Centre national de la cinématographie ) chargée des subventions pour la captation de spectacles vivant a démissionné, mécontente du traitement du dossier de l'émission de variétés Chabada , de Daniela Lumbroso, sur France 3. Réputée proche de Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, l'animatrice-productrice aurait bénéficié de fuites voire d'un traitement de faveur. Ce que nie l’intéressée. En septembre, Degel Prod, la société de Daniela Lumbroso, dépose

POPSTARS (CNC)

POPSTARS : la cour d’appel de Paris confirme l’annulation de l’aide du CNC La cour administrative d’appel de Paris a confirmé l’annulation en mars 2004 par le tribunal administratif de Paris du soutien financier qui avait été accordé par le CNC au programme Popstars (Adventure Line, M6) (nos informations du 25 mars 2004). Rappelons que le tribunal administratif de Paris avait annulé l’accès à la subvention du CNC dont a bénéficié Popstars au motif qu’il ne s’agit pas d’un « documentaire de création », au sens de la définition du CNC de l’oeuvre audiovisuelle, et ne correspond ainsi pas à une catégorie d’oeuvre éligible au compte de soutien. La SACD a fait valoir hier dans un communiqué sa satisfaction après cette décision. « Reconnaissant la légitimité du recours formé par la SACD et les organisations d’auteurs, d’artistes, de techniciens, de scénaristes et de réalisateurs, le jugement de la cour administrative d’appel a jugé que l’émission Popstars ne saurait être con

Les aides régionales au cinéma menacées par la justice

Image
Inquiétude sur les aides régionales au cinéma, menacées par la justice Publié le 13/05/2014 à 19:10 | AFP Une décision de justice remet en cause le financement du cinéma par la région Rhône-Alpes, suscitant l'inquiétude sur la pérennité des aides régionales au septième art, confrontées aux règles européennes de la concurrence. Le tribunal administratif de Lyon, saisi par le conseiller régional EELV Etienne Tête , a annulé la délibération du Conseil régional renouvelant pour 2011-2015 sa subvention à Rhône-Alpes Cinéma, sa structure de coproduction. Juridiquement, cette décision ne concerne que Rhône-Alpes. Mais son raisonnement, transposable partout, "met en péril tout le système d'aides des régions au cinéma", a alerté mardi le président PS de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne . Or ces financements locaux - qui vont des "fonds d'investissement" dans la plupart des régions aux coproductions montées en Rhône-Alpes et Nor

Le street artiste JR (CNC)

Image
Le street artiste JR va présider la commission d’aide à la création vidéo sur Internet du CNC Les youtubeurs Cyprien et SolangeTeParle font également leur entrée dans cette toute nouvelle commission. Publié le 01 décembre 2017 à 15h41 - Mis à jour le 01 décembre 2017 à 15h57 En octobre, le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) annonçait la mise en place d’un fonds d’aide à la création de vidéos sur Internet, comme elle le fait, par exemple, pour le jeu vidéo. Il restait à désigner les membres de la commission qui examinera et attribuera les aides aux vidéastes en ligne. Connu pour ses collages photographiques apposés sur des murs du monde entier, mais aussi pour sa récente collaboration avec la réalisatrice Agnès Varda pour le documentaire Visages, villages, le street artiste JR, 34 ans, prend la tête de cette nouvelle commission, qui comptera dix membres, dont les noms ont aussi été annoncés par le CNC vendredi 1 er  décembre. Parmi ceux-

Le youtubeur Cyprien (CNC)

Image
Aides du CNC Le youtubeur Cyprien se défend de tout conflit d’intérêts Source: Le monde - L’un des plus célèbres vidéastes en ligne est accusé d’avoir profité de son siège au sein d’une commission pour bénéficier d’une aide de 50 000 euros. Un cas loin d’être unique. Par William Audureau Publié le 24 octobre 2018 à 14h29 - Mis à jour le 25 octobre 2018 à 06h25 Cyprien (de son vrai nom Cyprien Iov), l’un des plus célèbres youtubeurs français – ou créateurs de contenu sur Internet, comme il préfère dire –, est la cible depuis début octobre de membres du forum 18-25 du site Jeuxvideo.com. Dans un tweet devenu viral (5 000 partages), un compte anonyme surnommé « L’élite voit tout », clin d’œil au surnom de la sulfureuse communauté, a évoqué un « conflit d’intérêts grave » lié à la présence de Cyprien à la commission du Fonds d’aide aux créateurs vidéo sur Internet. Celle-ci a été mise en place en 2017 par le Centre national du cinéma et de l’image animée

Jugement d'Isabel Bragança (CNC)

Image
Affaire CNC Jugement d'Isabel Bragança de nouveau ce jeudi Luanda - Après une courte session d'interrogatoire à l'accusée Isabel Bragança tenu mercredi, elle sera de nouveau entendue ce jeudi, à la demande du jury, dans l'affaire 02/17, étant accusée et citée de violer des règles exécution du budget. Comme Augusto Tomás, ancien ministre des Transports, et trois autres accusés, Isabel Bragança est également accusée de détournement de fonds et d'abus de pouvoir de façon continue, pratiqués au Conseil national des chargeurs (CNC). L'ancienne directrice de l'administration et des finances du CNC a déclarée au début de son audience, que le programme de bourses d’étude qui coûtait sept millions de dollars aux coffres de l'institution, avait été conçu par l'ancien directeur Agostinho Itembo. Outre d’Augusto Tomás et Isabel Bragança qui sont accusés dans le procès 02/17, il y a aussi les anciens dirigeants du CNC Rui Manuel Moita, M

Les Misérables

Image
Pourquoi le CNC a-t-il faiblement aidé au financement du film «les Misérables» ? Par Robin Andraca 30 janvier 2020 à 06:48 A la suite d'un article du «Parisien» et d'une interview du réalisateur Ladj Ly aux «Cahiers du cinéma», plusieurs internautes ont critiqué le fait que le CNC n'ait pas davantage soutenu financièrement le long métrage qui représente la France aux oscars. Question posée par Olivier le 21/01/2020 Bonjour, Voilà quelques jours que plusieurs internautes s’étonnent sur Twitter que le film les Misérables , nommé 11 fois aux césars , qui représentera la France aux oscars le 20 février, n’ait pas reçu davantage d’aides de la part du Centre national du cinéma (CNC). L’une des missions de cet établissement public est en effet de soutenir la production des films. La plus prestigieuse et la mieux dotée de ces aides

Le métier du cinéma

Voici les questions que me posent tout le temps les étudiants mais aussi d'autres personnes ? Que fait-on après la licence du cinéma ? Comment faire pour déboucher à un projet ? Comment trouver un producteur qui accepte de nous aider ? Peut-on devenir producteur ? les études du cinéma en privé, ça coûte très cher. Et dans mon cas, faut-il continuer après la licence ? Etc... Bientôt une réunion pour répondre à toutes vos questions.